briquet au ferrocérium ou firesteel

voici un briquet ferro cérium

 

Le ferrocérium est donc un alliage qui a révoultionné le briquet et la façon d'allumer un feu.

Comme son nom l'indique il est composé de fer et de cérium (Le cérium a été identifié en 1803 par Martin Heinrich Klaproth) c'est pourquoi il est appru tardivement dans les briquets.

L'alliage de ferrocérium est la pierre qui se trouve dans tout nos briquets (gaz ou essence) sa facilité à faire des étincelles lui ont permis de détronner l'acier.

De nos jour on l'utilise surtout dans les briquets mais les campeurs et autres survivaliste l'uilise en une autre version.

La pierre à briquet ou ferrocérium[1] est un alliage métallique artificiel composé de 30 % de fer pour 70 % de mischmétal. Il génère une gerbe d'étincelles (pyrophoricité) lorsqu'il est frotté contre une surface rugueuse et suffisamment dure, comme de l'acier strié. On l'appelle ainsi parce qu'il est utilisé pour cette propriété dans les briquets modernes. C'est un alliage constitué de mischmétal, trop mou pour donner de bonnes étincelles, il est allié à du fer et du magnésium qui forment du ferrocérium plus dur et aussi beaucoup moins réactif à la corrosion que l'alliage de lanthanides purs.

 

 Le mischmétal (de l'allemand Mischmetall, alliage métallique) est un alliage de terres rares dans des proportions variées, reflets d'occurrences naturelles. La composition est d'environ 45-50 % de cérium, 25 % de lanthane, 15 - 20 % de néodyme et 5 % de praséodyme. Il est principalement utilisé dans la fabrication de pierres à briquet. Comme il est trop mou pour donner de bonnes étincelles, il est allié à du fer et du magnésium qui forment du ferrocérium plus dur et aussi beaucoup moins réactif à la corrosion que l'alliage de lanthanides purs.

La barre de ferro cérium permet d'allumer des combustibles de toutes sortes grace à ses étincelles, pour cela il faut gratter la barre avec un grattoire pour faire jaillir les étincelles.

Pour enflammer c'est à dire avoir une flamme il faut faire quelque copeaux puis les allumer par des étincelle, pour faire des copeaux il faut gratter doucement la barre pour faire des copeaux qui ne s'enflamme pas tout de suite.

Un bon complément à la barre de ferrocérium est le bloc de magnésium (à gauche sur la photo) qui est utilisé en copeaux qu'il faut faire à l'aide d'un grattoire ou du dos d'un couteaux ou encore une scie fait l'affaire.

Une fois que l'on as des copeaux on les enflamme avec le ferrocérium et on créée assez de chaleur pour avoir une flamme.

L'avantage de se procédé est que même mouiller il fonctionne encore.

 

sam-0887.jpg

 

 

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 25/06/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site